Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Beah


 En cette fin de semaine, retour à notre terrain de jeux préféré, le Parc du Mont Orford, qui fait partie des parcs nationaux du Québec. À seulement une trentaine de minutes de la maison, c'est un espace privilégié pour les activités de plein air, au milieu d'un environnement protégé et tranquille.


Hier en l'occurrence, nous avions choisi de pédaler sur la route asphaltée qui traverse le parc jusqu'au lac Stukely (je pense que les sentiers vélo ne sont pas encore autorisés à cause de la fonte récente de la neige).

Les conditions étaient idéales : soleil et nuages en alternance, douceur de l'air, tranquilité (nous n'avons croisé presque personne sur 12 km).


C'est la saison propice à l'observation des oiseaux, qui nichent un peu partout ou paradent en couple.

Sur l'Étang huppé, les grands arbres morts offrent un abri idéal aux nids des grands hérons, qui trouvent alentour leur nourriture et un environnement sûr.


Vraiment, une petite bête comme le castor peut faire ça ?


On profite de la quiétude sur la plage du Lac Stukely. Dire que dans quelques semaines, cet endroit sera bondé.


Le Parc propose des chalets à la location. De confort rustique, sans eau courante ni électricité, ils permettent une immersion totale dans la nature. Celui-ci (Le Castor), d'une capacité de 20 personnes, disponible à l'année, se trouve au pied d'un torrent.



Le parc propose aussi un hébergement en camping et, à toute proximité, un centre de villégiature.

Voir aussi le Parc du Mont Orford en été, en automne et en hiver.

Commenter cet article

Shandara 28/04/2008 11:33

C'est un très joli coin et en plus le moment idéal pour faire des balades avant que les maringouins ne se réveillent! :)  Je n'y était jamais allée, merci pour les photos!

louise 28/04/2008 11:26

Tu as raison quand tu parles de la plage du secteur du lac Stuckely bondé dans quelques semaines.  Normalement nous y passons le week-end de la St-Jean-Baptiste en camping avec des membres de la famille.  On en profite pour mettre notre canot à l'eau, faire de la bicyclette, des randonnées d'interprètation de la nature proposées par les naturalistes du parc, etc.  Par contre, pour toi qui y habite presque je te suggère, si le camping t'intéresse le parc des Laurentides fin juillet et en août (en juin on s'y fait dévorer par les moustiques) car la température y est formidable et le parc, magnifique.

Crystal 28/04/2008 06:50

Très joli coin de pays.Moi j'habite dans les Laurentides où il y a aussi de très belle chose à voir, mais à plus de 30 minutes de chez moi, tout de même.Malgré que l'on a bien quelques petits coins très sympas tout proche.

Miss Bebop 28/04/2008 02:38

une belle balade daans mon coin de pays... et tes photos sont belles, celle de la chute j,y plongerais presque mais non c,est encore glacial!

Fabienne 27/04/2008 22:05

Merci pour ces jolies photos ...