Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Beah

DSC09826

 

J'ai mon gagnant, ou plutôt ma gagnante, puisqu'il s'agit de Catherine. Bravo à elle et un grand merci à tous les participants, qui se sont creusés les méninges!

Je vous proposais de trouver quels animaux avaient pu laisser leurs traces sur les divers arbres photographiés ci-dessous. Il y avait 4 animaux à trouver en tout. Il s'agissait d'animaux du Québec, puisque j'avais pris ces photos au parc national du Mont Orford.

Si les deux premiers n'ont pas posé de problèmes, ça n'a pas été pareil pour les deux derniers qui, bien qu'étant de la même famille des picidés, laissent des traces bien différentes!

 

DSC09830

Animal n°1 - le castor

 

Hiver 201013

Animal n°2 - l'ours noir

 

Hiver 201014

Animal n°3 - le pic maculé
(je ne demandais pas en l'occurrence la dénomination exacte pour celui-ci,
"pic" était suffisant, mais on peut voir à quoi il ressemble ici)

 

Hiver 201015Animal n°4 - le grand pic (pour le voir, c'est ici ou ici)


Pour participer, il fallait identifier tous les animaux dans un commentaire. Catherine recevra donc par la poste un étui à baume.

Commenter cet article

Véronique 25/02/2011 11:01



Impressionnants les dégâts que peuvent occasionner les castors !! J'arrive après la bataille mais n'ai aucun regret car je n'aurais pas trouvé. Surtout que par chez nous, les ours et les castors
se font plutôt rares



Beah 25/02/2011 15:06



Les castors peuvent entièrement modifier un paysage avec leurs barrages, en détournant les cours d'eau.



gwenahelle 24/02/2011 22:14



ça c'est le top que ça ne s'écrase pas parce que quand je fais des lentilles à ma fille je ne sais pas comment je m'y prends mais c'est toujours tout ratatiné, bon elle adore ça alors elle
s'enfout mais quand même j'aimerai que ça ait une belle tête



Beah 24/02/2011 22:54



Alors pour les lentilles je sais car j'en fais souvent, il faut mettre 3 volumes d'eau pour 1 volume de lentilles et ne pas surcuire. Ça c'est lorsqu'on cuit normalement. Avec la mijoteuse,
mettre moins d'eau (car comme elle cuit à basse température il y a moins d'évaporation) et on peut cuire des heures. A bientôt!



gwenahelle 24/02/2011 13:34



c'est impressionnant ce qu'un oiseau peut faire comme dégats, pas de regrets, je n'aurai jamais trouvé!!


ps je me suis commandé une mijoteuse et comme j'ai vu que tu avais mis des recettes sur ton blog si jamais tu en as d'autres en stock je suis preneuse!! Merci


à bientôt



Beah 24/02/2011 20:56



Tu ne seras pas déçu par la mijoteuse, je suis justement en train de l'utiliser en ce moment pour y mijoter des haricots. Outre que c'est un mode de cuisson économique, j'apprécie le fait que les aliments ne s'écrasent pas du fait de
la cuisson douce.



Mapoulette ! 23/02/2011 18:44



BRAVO CATHERINE !!!!!


Il nous a donné du fil à retorde ce pic maculé......


PS : Catherine, j'ai une énigme à résoudre sur mon blog.......si tu veux m'aider.....LOL tu es la bienvenue !



Beah 23/02/2011 19:52



Ça ne paraît pas complètement sur la photo, mais c'est impressionnant tous ces petits trous alignés qui recouvrent entièrement la surface du tronc.



Cléo 23/02/2011 18:21



Bravo Catherine, tu le mérites rien que pour ta ténacité, je suis soulagée que quelqu'un ait trouvé parce que je m'y perdais et j'en perdais mon latin... je n'ai jamais eu de latin d'ailleurs,
n'empèche qu'il vaut presque mieux un ours qu'un grand pic, enfin pour l'arbre!



Beah 23/02/2011 19:50



Impressionnant ce grand pic, n'est-ce pas? Pas tellement farouche d'ailleurs, celui que j'avais vu il y a quelques mois m'avait laissé amplement le temps de le regarder et le photographier? Par
contre, je n'ai jamais (encore) croisé d'ours.