Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Beah

DSC00013-copie-1

 

L'article le plus vendeur de mon blogue étant, toutes catégories confondues et à ma constante surprise, celui, déjà ancien, du pâté de canard, remettre de temps en temps un pâté à l'ordre du jour ne peut pas nuire à la fréquentation de ces pages. De toute façon, loin de moi l'idée de renier mes terrines supercaloriques, je poursuis même le but jusque-là inavoué d'y convertir tout le Québec afin -que ce soit clair- d'éradiquer des épiceries les insipides cretons et autres charcuteries basses calories.

 

Les proportions ci-dessous sont données à titre indicatif, le pâté n'est pas une science exacte, un peu plus de ceci et un peu moins de cela donne un résultat un peu différent, mais toujours correct (seule la quantité de sel est supposée importante, mais je ne suis pas bien placée pour donner des conseils à ce niveau).

Ingrédients :

  • 500 g de viande de chevreuil
  • 300 g de panne de porc
  • 500 g de flan de porc (poitrine)
  • 300 g de foies de volaille
  • 1 œuf
  • 1 cc de 5 épices
  • 1 cc de piment d'espelette
  • 6 cl d'alcool (cognac ou armagnac c'est parfait, sinon remplacer par un autre)
  • 1 cc de thym
  • Feuilles de laurier
  • Poivre
  • 23 g de sel environ
  • 2 échalottes, 3 gousses d'ail

Préparation :

Passer au hachoir la viande, la panne, le flan, les foies, les échalottes et l'ail. Ajouter les épices, l'alcool, le piment, l'œuf, le poivre (soyez généreux), le thym, le sel et bien mélanger (au robot pour moi). Pour les inquiets au niveau du sel, prélever une cuillère de mélange, le faire cuire dans une poêle et goûter.

Préchauffer le four à 190°C. Prendre une terrine avec couvercle. La rincer à l'eau (ne pas l'essuyer) et verser dedans la préparation de viandes. Tasser. Poivrer le dessus, saupoudrer de thym et de feuilles de laurier. Mettre à cuire au four dans un plat au bain-marie pendant 1h30 (puis éteindre le four et laisser la terrine encore 30 min dedans).

Laisser complètement refroidir avant de déguster (idéalement le lendemain).

 

DSC00020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

elisacanada 23/02/2012 13:39


Mr canadoux !! regardes ca, il faut que tu me ramène un chevreuil!!!!


Bises


Elisacanada

Beah 23/02/2012 18:13



Si jamais aucun chevreuil ne veut rentrer à la maison avec M. Canadoux, tu peux remplacer par autre chose (ici par exemple, ils vendent à l'épicerie du haché de cerf d'élevage). Bises



cathy 20/02/2012 15:52


mmmmhhhh c'est délicieux, ma belle-mère en faisait.......j'adore ça !! avec un bon verre de rouge ;))

Beah 20/02/2012 17:27



Oui, les générations précédentes en faisaient, souvent en bocaux (d'ailleurs j'aimerais bien un jour me lancer dans la stérilisation, mais on verra ça plus tard...).



joye 20/02/2012 14:14


J'aime pas trop le chevreuil, mais les cornichons ! si ! les cornichons !


;-)


Toutefois, je suis sûre que ton plat est délicieux.

Beah 20/02/2012 15:43



Moi aussi j'adore les cornichons et tous les condiments!



Boljo 19/02/2012 23:47


Si j'avais du chevreuil je le transformerais bien en ce délicieux pâté. Tu as raison de vouloir y convertir le maximul de gens. Le pâté maison c'est trop bon.

Beah 20/02/2012 15:42



Et tellement facile et rapide si on a un hachoir!



Mapoulette ! 19/02/2012 07:11





 merci de ce partage, vois-tu un chasseur du coin nous a apporté un gros moreceau de chevreuil et je me demandais comment j'allais le cuisiner ???? je crois que j'ai trouvé .... comme en plus je n'ai jamais testé la terrine de chevreuil, c'est très tentant.....


pour l'instant il est au congel, je ne sais pas si j'aurai le temps cette semaine, mais je mettrais un article dès qu'il sera fait et un lien vers ta recette....


bises et bon dimanche !

Beah 19/02/2012 15:53



Quelle coïncidence! Parce qu'effectivement le plus dur à trouver pour le pâté de chevreuil, c'est le chevreuil. Bonne
fin de semaine