Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Beah

DSC09454.JPG

 

C'est au cours d'une promenade dans le parc du Mont Orford que nous avons croisé Virginie Labiche, venue incognito y passer la fin de semaine et profiter d'un repos bien mérité dans sa forêt natale.

La célèbre danseuse, qui n'a pas souhaité s'exprimer, a bien voulu néanmoins poser en toute simplicité devant notre objectif.

 

Ete20103

 

Pour tout savoir sur le cerf de Virginie, c'est ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

!Beo! 21/07/2010 23:12



C'est impressionnant à voir hein? Je lui souhaite de rencontrer que des gens comme vous qui mitraillent qu'avec l'appareil photo.



Beah 21/07/2010 23:24



Tant qu'elle restera dans l'enceinte du parc national, elle pourra dormir sur ses deux oreilles, même mon chien n'a pas le droit d'y entrer!



rouergat 21/07/2010 16:17



Bonjour Beah


Quelle chance d'avoir dans son objectif une magnifique biche : bravo


Amicalement



Beah 21/07/2010 16:30



Malgré qu'elle me gardait à l'œil, elle n'était pas très craintive, car l'ensemble du parc est très protégé et à part quelques promeneurs et cyclistes, la présence de l'homme est presque
inexistante. Bonne fin de journée.



Anne (de Lyon) 21/07/2010 13:37



Magnifique ! Aussi bien les photos que l'article ! En vacances en 2008 à Longueuil, nous avions rencontré sa tante, dans un parc public, qui suivait un chat ! C'était une drôle de
scène.


Bonne semaine, Béah !



Beah 21/07/2010 14:21



Drôle de scène comme tu dis, ça doit valoir le coup d'œil! Bonne semaine aussi Anne.



joye 21/07/2010 13:15



Son petit frère séjourne chez nous cet été.



Beah 21/07/2010 14:20



J'espère que tu nous mettras une photo s'il veut bien se laisser prendre.



Françoise 21/07/2010 08:40



Elle est magnifique ! Bisous.



Beah 21/07/2010 14:19



C'est drôle, on venait de faire 6 km dans la forêt sans rien voir et elle se trouvait juste à l'entrée du parc, là où tout le monde passe (c'est quand même pas la foule, mais bon). Bises.